Serveur d’impression Wi-Fi Raspberry pour imprimantes 3D

 15 juin 2015 - 
Tutoriels

Notre objectif est de pouvoir piloter nos imprimantes 3D de bureau (non compatibles RepRap) à distance, sans avoir l’ordinateur à côté. Pourquoi ? Tout simplement parce que peu de gens veulent sentir la douce odeur de l’ABS fondu dans son salon, et que bien qu’elles soient relativement esthétiques, les imprimantes 3D se marient rarement avec la déco du salon, faite par Madame ! 😉

En plus, il n’existe pas de version Linux des logiciels propriétaires des imprimantes 3D de bureau (Makerbot, PP3DP…).

Le matériel

  • Un raspberry (B+ ou 2B) avec son OS
  • Un clé USB WiFi
  • Une (ou plusieurs…) imprimantes 3D
  • Votre ordinateur

ConfigurationPour commencer, il vous faudra tout d’abord installer Raspbian sur votre Raspberry (il existe sur le site de Selectronic et en boutique des cartes micro SD préchargées avec cet OS). Cette procédure prend un certain temps et demande un écran HDMI + clavier et souris…

Une fois l’installation faite, branchez votre clef USB WiFi (Si vous utilisez la dernière version de Raspbian, vous ne devriez pas avoir à télécharger de pilotes spécifiques) et connectez-vous à votre Raspberry sur votre réseau WiFi

On utilise ensuite le logiciel virtualhere qui permet de partager toute une panoplie de périphériques USB depuis un hôte (serveur, qui peut être n’importe quel ordinateur en l’occurence un raspberry pi) vers des clients. La mise en place est simple et vous pouvez connecter un scanneur USB, une clé USB, une imprimante 3d au serveur et en disposer sur des ordinateurs du réseau. Cela fonctionne avec des clients sous Windows, Linux et OSX (Apple). ATTENTION ! Vous ne pourrez connecter qu’une seule imprimante à la fois !!

SERVEUR D’IMPRESSION SUR RASPBERRYUne fois Virtual Here d’installé, vous n’aurez plus qu’à accéder à votre Raspberry par la biais de votre réseau afin de lancer l’impression d’un objet. Vous pourriez même aller plus loin et créer un VPN pour pouvoir accéder à votre Raspberry depuis votre smartphone, et ainsi lancer une pièce trouvée sur Internet en surfant depuis partout !

Pour les autres imprimantes « ouvertes » comme les velleman k8200 ,k8400, MicroDelta, Prusa.. il convient d’utiliser le logiciel serveur octoprint disponible ici : octoprint il exite une image sd dispo ici : http://octoprint.org/ qui s’installe comme toute autre distribution Linux et qui vous permettra de piloter vos imprimantes open source en toute simplicité !

Venez découvrir ce projet dans notre boutique de Paris !

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *